LA CHROMOTHÉRAPIE OU THÉRAPIE PAR LES COULEURS

images (12).jfif

Utilisée en complément ou en alternative aux traitements médicaux classiques, cette technique indolore et non-invasive repose sur l’utilisation de lumières colorées.

 

Chaque couleur, selon sa longueur d’onde, dispose d’un champ d’action bien précis et permet d’agir sur les plans physique, émotionnel, psychique et énergétique.

Se soigner avec des couleurs !? ......Comment ça marche ?

En langage scientifique, on parle de photobiostimulation. Les couleurs sont projetées directement sur la peau, l’énergie réparatrice des photons (les particules élémentaires de la lumière) pénètre dans le corps et est absorbée par les cellules. Les cellules stimulées vont alors optimiser leur dose d’énergie et amplifier la production de l’ATP (Adénosine Tri Phosphate), la principale molécule énergétique de la cellule constituant l’unité de structure de l’ADN.

 

Sur le plan physique, ce procédé active le métabolisme réparateur des cellules et améliore l’état de toutes les couches de la peau, des muscles, des tendons ainsi que des os.

La chromothérapie permet, entre autres:

- La diminution voire l'élimination de la douleur aiguë / chronique

- La réduction de l'inflammation 

- La reconstruction - cicatrisation accélérée des tissus

- L' amélioration de la peau tant sur le plan esthétique que pour les maladies (zona, eczéma, etc.).

La lumière colorée est diffusée à l’aide de lampes spécialement conçues. Elle est appliquée globalement sur tout le corps ou localement sur les organes ou les structures affectées selon les besoins. La lumière laser se transforme en énergie chimique dans les cellules.

Ce procédé stimule le processus naturel de régénérescence du corps et donc de sa guérison !

Renseignements et réservation auprès de Marjorie - chromothérapeute reconnue par l'ASCA -  au +41 79 487 13 10

Il n'y a que très peu de contre-indications à la chromothérapie, principalement celles liées à des pathologies ou traitements médicaux incompatibles avec l'exposition à certains types de lumières. En cas de doute avant de suivre une séance, demandez l'avis de votre médecin.